RSS

A.p.f (Assemblée parlementaire de la francophonie) : La 22ème assemblée régionale Afrique se tient à Brazzaville

13 Mai

Photo : Sylvestre Ossiala (à g.), président délégué de l’A.p.f, reçu par le président Ouattara.

image

Brazzaville, la capitale du Congo, abrite, du 26 au 27 mai 2014, la 22ème assemblée régionale Afrique de l’A.p.f (Assemblée parlementaire francophonie), avec la participation des présidents des assemblées nationales des pays africains francophones, sous le patronage de Justin Koumba, président de l’assemblée nationale, en présence d’Aubin Minaku, premier vice-président de l’A.p.f et de Pascal Terrasse, secrétaire général parlementaire de la Francophonie.

Cette assemblée sera suivie, le 28 mai, de «la conférence parlementaire de haut niveau sur le dérèglement climatique», qui sera dirigée par Laurent Fabius, ministre français des affaires étrangères, après l’ouverture présidée par le chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso.

Dans le cadre des préparatifs de la 22ème assemblée régionale africaine de l’A.p.f (Assemblée parlementaire francophone), le président de l’assemblée nationale, Justin Koumba, accompagné de son vice-président, Sylvestre Ossiala, et d’une importante délégation, a effectué une visite à Abidjan (Côte d’Ivoire), du 8 au 9 mai, pour présenter aux plus hautes autorités de ce pays, l’importance du rendez-vous parlementaire de Brazzaville et obtenir ainsi la participation de ce pays. Au cours de cette visite, Justin Koumba et la délégation qui l’accompagnait ont été reçus en audience par le président ivoirien, Alassane Ouattara, après sa séance de travail avec son homologue Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

L’avant-projet d’ordre du jour de la 22ème assemblée régionale africaine de l’A.p.f prévoir des thèmes importants de discussion. Il s’agit, notamment, des thèmes suivants: «Constitutions post-transition et gouvernance démocratique en Afrique francophone», «Rôle des parlements dans la gouvernance en Afrique francophone» et «situation politique et sociale en Afrique francophone».

Le premier sujet ne laissera pas, sans doute, les Congolais indifférents. D’ailleurs, l’A.p.f justifie le choix de ce thème, en disant: «En effet, dans plus d’un pays, les élections sont devenues des aventures à haut risque et une menace à la stabilité des Etats ainsi qu’à la cohésion nationale. L’annonce des élections angoisse les populations hantées par les syndromes des guerres civiles dont elles ont éprouvé durement le martyre, dans le passé.

Aussi, au regard des valeurs que défend l’A.p.f, conformément à la charte de l’O.i.f ainsi qu’aux déclarations successives de Bamako et de Saint-Boniface, notre institution supranationale ne peut-elle rester indifférente, ni se faire l’économie d’une réflexion approfondie sur un enjeu aussi majeur pour la gouvernance, la survie de l’ordre démocratique et la stabilité des Etats dont l’Afrique, une des principales régions de la Francophonie, est, aujourd’hui, le théâtre».

Rappelons qu’en mai 2004, Brazzaville avait déjà abrité la 12ème assemblée régionale africaine de l’A.p.f. A l’époque, on avait parlé, entre autres, des «problèmes de lutte contre le V.i.h-sida en Afrique» et de la «problématique de la traite des enfants en Afrique».

Par Jrang An@go.

Posté par Jrayms, depuis ma « Tablette GALAXY » via WordPress.com (for Android) Congo-Brazza, +242044377630 Courriel : angongaj@gmail.com

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :