RSS

District de Pokola (département de la Sangha) : Le ministre Rigobert Maboundou a inauguré la pépinière de cacao de la C.i.b-Olam

03 Avr

Photo : Rigobert Maboundou coupant le ruban symbolique.

image

Depuis septembre 2013, la C.i.b-Olam a lancé les travaux d’une pépinière de cacao à Madimboungou, près de Pokola, dans la Sangha. Cette pépinière, considérée comme «la plus grande pépinière pilote de plants de cacao hybride du Congo» a été inaugurée, le 17 mars 2014, par le ministre de l’agriculture et de l’élevage, Rigobert Maboundou, devant un parterre de responsables politiques et administratifs du département de la Sangha.

C’est en juin 2012 que le gouvernement et C.i.b-Olam ont signé un protocole d’accord pour la relance de la filière cacao au Congo, en commençant par la partie septentrionale du pays. Depuis la signature de ce protocole, «nous avons pris l’engagement de ne ménager aucun effort, pour évaluer le potentiel productif existant et le valoriser par des exportations nationales. Aujourd’hui, avec la production de ces 277.000 plants de cacao hybride à haut rendement, pouvant couvrir 240 hectares de plantations, une nouvelle étape vient d’être franchie», a indiqué le responsable de développement du projet cacao de C.i.b-Olam, Jean Dominique Bescond, à l’inauguration.

À l’assistance, venue nombreuse, il a donné des détails sur les étapes qu’il a fallu suivre, pour arriver au résultat. «Cent cinquante personnes y ont travaillé, du terrassement du terrain à l’arrosage au quotidien des plants, en passant par la fabrication des 306 bacs pouvant accueillir chacun 1.100 plants, la préparation du substrat, la mise en terre des graines», a précisé Jean-Dominique Bescond. 

La variété en expérimentation vient de l’Institut de recherche agronomie et développement du Cameroun. Et selon les experts de C.i.b-Olam, après six mois de production en pépinière, le premier lot est, maintenant, mature pour la plantation. On peut, par exemple, retenir que «ces plants commenceront à fleurir dès la deuxième année, pour produire à partir de la troisième et atteindre le plateau de production vers la septième année». 

Pour le ministre Maboundou, qui est intervenu en lingala et en français, une étape a été franchie. «Cette pépinière est le point de départ d’une aventure que nous savons longue», a-t-il déclaré, avant d’ajouter: «L’agriculture a besoin des symboles. L’État ne pouvant plus être un acteur direct dans le secteur agricole développe des partenariats public-privés pour donner corps à sa politique de diversification économique».

Outre le fait, pour «le Congo, de reconquérir la place qui était la sienne sur le continent», le ministre de l’agriculture et de l’élevage pense que la politique actuellement engagée, dans la filière cacao et dans d’autres, doit déboucher sur l’allègement du panier de la ménagère congolaise. Le droit des Congolais à l’alimentation, la formation des paysans, l’emploi des jeunes et l’exportation des produits congolais constituent autant de défis pour le gouvernement. 

S’agissant des plants issus de cette pépinière, Rigobert Maboundou a annoncé leur «distribution gratuite» aux cultivateurs, selon un schéma convenu et étudié avec les techniciens de C.i.b-Olam.

Il faut rappeler que c’est en mars 2013 que les premières 43 tonnes décrochées lors de la première campagne avaient été exportées vers Amsterdam, via le Port autonome de Pointe-Noire. Elles avaient été suivies de trois cents autres tonnes issues de la deuxième campagne cacaoyère. Une expérience qui rassure sur le retour du Congo sur le marché international du cacao.

Par Jrang An@go.

Posté par Jrayms, depuis ma T@blette GALAXY via WordPress.com pour Android, Congo-Br@zza, +242 04 437 76 30, Courriel : lescloches@hotmail.fr

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :