RSS

16ème concours d’agrégation des sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion du Cames : 45 candidats déclarés admis, dont 4 Congolais

28 Nov

Photo : Le ministre Georges Moyen remettant le diplôme à la Congolaise Delphine Edith Adouki.
image

Les rideaux sont tombés sur le 16ème concours d’agrégation des sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion du Cames (Conseil africain et Malgache pour l’enseignement supérieur) qui s’est déroulé du 11 au 20 novembre 2013, au Ministère des affaires étrangères et de la coopération, à Brazzaville. C’est le ministre de l’enseignement supérieur, Georges Moyen, qui en a présidé la cérémonie de clôture, en présence d’éminentes personnalités du monde politique, académique, culturel et diplomatique.

Ce concours a accouché des résultats satisfaisants, selon le jury. Sur 120 candidats présentés aux différentes épreuves, 45 ont été déclarés admis dont quatre Congolais, soit un pourcentage de 36,29%. 12 candidats ont été portés au rang de maîtres assistants.

Dans l’ensemble, il y a eu un taux de progression de 6% par rapport au 15ème concours tenu en 2011, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, qui avait eu un pourcentage de 28,69%. Sur 25 candidats présentés en droit privé, 9 ont été déclarés maîtres de conférences agrégés; 3 promus sur 7 en sciences politiques; 9 admis sur les 27 candidats en droit public; 3 admis sur 8 inscrits en sciences politiques; 2 sur 4 présentés en histoire des institutions  et 9 sur 19 candidats en sciences économiques et 9 sur 19 candidats en sciences de gestion.

Sur les 8 candidats présentés par l’Université Marien Ngouabi du Congo, 4 ont été admis au rang de maîtres de conférences agrégés, dont deux en sciences économiques (Antoine Ngakosso et Mathias Marie Adrien Ndinga), 1 en sciences juridiques (Delphine Edith Adouki) et 1 en sciences de gestion (Serge Didier Lenga). Ce qui donne un pourcentage de 50% de réussite, pour l’Université Marien Ngouabi. Le prix du meilleur lauréat a été décerné au Camerounais Yves Paul Mangène, par rapport à sa contribution au rayonnement scientifique en Afrique.

L’autre phase de la cérémonie était consacrée à la récompense des efforts de neuf enseignants et chercheurs de l’Université Marien Ngouabi. Sept d’entre eux ont été élevés au grade de chevalier dans l’Ordre international des palmes académiques: Charles Zacharie Bowao, Louis Bakabadio, Jean Rosaire Ibara, Dominique Nganga, Eugène Okassa, Jean-Pierre Taty, Joseph Mabandza et Armand Moyikoua. Louis Joseph Pangui, quant à lui, a été élevé au grade d’officier. Depuis sa création, en 2002, à Abidjan (Côte d’Ivoire), l’O.i.p.a a déjà promu 304 chevaliers, 75 officiers, 23 commandeurs et 17 grands-croix.

D’après le Pr Armand Moyikoua, recteur de l’Université Marien Ngouabi, c’est depuis 1991 que le Congo avait obtenu un maître de conférences agrégé en sciences économiques. En sciences juridiques, c’est en 2009 et en sciences de gestion, en 2013.

Le Pr Koffi Ahadzi-Nonou, président général des jurys, a de son côté, relevé que les résultats du concours, bien que faibles, reflétaient le niveau des candidats et l’agrégation n’est pas une fin en soi. Dans son mot de clôture, le ministre Georges Moyen a souligné que l’Université Marien Ngouabi a réussi, une fois de plus, la gageure de mener à bon port ce concours d’agrégation. La prochaine session du Cames se tiendra en 2015, à Cotonou (Bénin).

Crée en 1968, à Niamey (Niger), le Cames compte 19 pays d’Afrique et de Madagascar et a pour missions, notamment,  d’harmoniser les politiques d’enseignement supérieur et de recherches des Etats membres, de promouvoir et favoriser la compréhension et la solidarité entre les Etats membres.

Par Jrang An@go.

Posté par Jrayms, depuis ma T@blette GALAXY via WordPress pour Android, Congo-Br@zza, ÷242 04 437 76 30, Courriel : lescloches@hotmail.fr

 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :