RSS

Economie forestière et développement durable : Finalisation des plans d’action sur le déboisement et l’exploitation illégale du bois de trois départements

03 Août

Photo : De g. à d.: Jean Michel Shanga, Olivier Diemby, Michel Elenga et Fidèle Kanza.

image

Le Ministère de l’économie forestière et du développement durable, en partenariat avec la Jica (Agence japonaise de coopération internationale), a organisé, mercredi 24 juillet 2013, dans la salle de conférence dudit ministère, à Brazzaville, un atelier de finalisation des plans d’action sur le déboisement et l’exploitation illégale du bois, dans les départements de Brazzaville, du Pool et des Plateaux. 

Ouvert par Michel Elenga, directeur de cabinet du ministre de l’économie forestière et du développement durable, en présence d’Olivier Diemby, directeur adjoint de programmes, dans le secteur de la formation à la Jica  et chargé de programme en République du Congo, de Jean Michel Shanga, préfet du Pool, et Fidèle Kanza, président du Conseil départemental du Pool, cet atelier a eu pour but essentiel d’identifier et d’analyser les problèmes rencontrés dans le secteur forestier et mener des études de faisabilité des projets intégrés, susceptibles de contribuer à la diversification de l’économie congolaise et de réduire, ainsi, la pression anthropique exercée sur les forêts galeries.

Rappelons que dans l’optique d’aider les pays en développement de gérer, durablement, leur patrimoine forestier et mieux conserver leur diversité biologique, la Jica (Agence japonaise de coopération internationale) et la Jafta (Association japonaise de technologie forestière) avaient organisé, au Japon, un programme de formation relatif à la surveillance des ressources forestières des pays africains francophones du Bassin du Congo. Et, c’est dans cette veine que des esquisses de plans d’action pour la gestion durable des ressources forestières dans les départements de Brazzaville, du Pool et des Plateaux ont été élaborées. Selon la méthode de gestion du cycle du projet.

La cinquantaine de participants à cet atelier, venue des administrations publiques, du secteur privé et de la société civile, a travaillé pour identifier et analyser les obstacles dans le secteur forestier et, partant, compléter les études de faisabilité des projets. Ce faisant, l’atelier a été une véritable plateforme de concertation portant éclairage sur certains points contenus dans les documents soumis à l’appréciation des participants, lesquels documents ont été adoptés et validés au finish. 

Pour Michel Elenga, «un travail important a, déjà, été réalisé grâce à la compétence des experts des deux parties, ainsi qu’à l’esprit d’ouverture et de bonne compréhension, qui a prévalu, lors de la formation au Japon. Il y va de la gestion rationnelle des forêts galeries dans les deux départements les plus proches de Brazzaville.» 

Ils ont, à cet effet, suivi plusieurs thèmes regroupés en deux panels. Le premier panel a analysé le thème: «Gestion durable des forêts galeries», en visant la  régénération et la restauration des forêts galeries dans les environs de Brazzaville, du Pool et des Plateaux. Le deuxième a, quant à lui, planché sur le thème: «Reboisement des forêts dégradées», selon l’approche de la gestion et de la conservation des forêts.

Par Jrang An@go.

Posté par Jrayms, depuis ma T@blette GALAXY via WordPress pour Android, Congo-Br@zza, ÷242 04 437 76 30, Courriel : lescloches@hotmail.fr

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :