RSS

Ministère de la santé et de la population : Enfin, un stock de médicaments, pour garantir la gratuité du traitement antipaludique

29 Juil

Photo : Jean-Bertin Mouanké .

image

Dans le cadre de la gratuité du traitement du paludisme décrétée par le chef de l’Etat en faveur des enfants de 0 à 15 ans et des femmes enceintes, le Ministère de la santé et de la population a reçu, à Pointe-Noire, un stock de médicaments antipaludiques et anti-vomitifs relatif à une commande passée par appel d’offres du 8 juin 2012. Les produits réceptionnés par Jean Bertin Mouanké, directeur des pharmacies et des médicaments, sous la supervision d’André Okoundou, conseiller du ministre de la santé, chargé de la logistique et l’intendance, sont destinés au Programme national de lutte contre le paludisme. Il s’agit d’un premier lot (22 conteneurs de 20 pieds) de médicaments. 

Depuis quelques jours, la direction des pharmacies et des médicaments procède à la réception et au stockage de ses médicaments dans trois sites, à Pointe-Noire. Par la même occasion, une répartition par département est en train d’être faite, pour pallier les ruptures de stocks constatées dans la mise en œuvre de la gratuité du traitement du paludisme simple et grave. Ce stock de médicaments est composé des produits suivants: (Quinimax, Artisanale, Doliprane sirop, Mucomyst 200, Phacodine, Perfalgan, ciprofloxaline, midibronc, Lasilix injection, Alvitil sirop, Supradyn, Maximag unimag Bocoton, Passedyl, Duphalac sachet, Phalcodine adulte, etc).

Trois sites ont été retenus, à Pointe-Noire, par les autorités sanitaires pour entreposer ces produits. Il s’agit du dépôt de la direction départementale de la santé, le centre d’hygiène publique et de la promotion de la santé et le stade Franco Anselmi. La force publique y assure la sécurité. «Un deuxième stock est en attente d’être livré, dans les tout prochains jours», a précisé André Okoundou, conseiller du ministre de la santé, chargé de la logistique et l’intendance. Jean-Bertin Mouanké pense que le Programme national de lutte contre le paludisme va travailler convenablement, cette année. «Le stock est assez consistant et la plupart des médicaments ont une durée de vie assez longue», a-t-il expliqué. Ainsi, le problème de rupture de stock constatée, tantôt, dans la mise en œuvre de la gratuité du traitement du paludisme simple et grave, ne sera plus que d’actualité.

Jean-Pierre Michel Dzondault, directeur départemental de la santé de Pointe-Noire, s’est dit confiant et a rassuré que les médicaments reçus seront orientés dans les quatre hôpitaux de la ville océane, les 27 Centres de santé intégrés et les sept Centres de santé intégrés de Tchiamba-Nzassi. Selon lui, ces médicaments viennent à point nommé et renforceront les efforts de gratuité du traitement contre le paludisme. A travers cette dotation, la forme grave du paludisme pourra être prise en charge dans les hôpitaux de Pointe-Noire.

«Bien avant, cette prise en charge ne concernait que la forme simple du paludisme», a fait savoir le directeur départemental de la santé qui entend élargir cette gratuité jusque dans les hôpitaux et non seulement les Centres de santé intégrés.Quant aux mesures prises pour empêcher que les médicaments ne se retrouvent dans des circuits commerciaux, Jean-Pierre Michel Dzondault a indiqué qu’il y a toute une organisation faite. «Il y a des agents de la force publique qui sont là pour sécuriser les médicaments, depuis la sortie du Port autonome, jusqu’à leur lieu de stockage.

Nous faisons confiance aux gestionnaires des pharmacies qui sont dans les différentes structures sanitaires, afin que les produits arrivent à destination», a-t-il souligné. Comme on peut le constater, le Ministère de la santé et de la population a réussi à débloquer la sortie des médicaments qui étaient longtemps bloqués au port de Pointe-Noire, grâce à son chef, le ministre François Ibovi.

Par Jrang An@go.

Posté par Jrayms, depuis ma T@blette GALAXY via WordPress pour Android, Congo-Br@zza, ÷242 04 437 76 30, Courriel : lescloches@hotmail.fr

 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :