RSS

Budget : un nouveau Code de gestion en 2020

12 Juil

Photo 1 : Le présidium au cours de l’atelier technique.  Photo 2 : Les participants.

image

Nommé « budget programme », ce code met l’accent sur l’atteinte des résultats dans la mise en œuvre des politiques publiques. La première phase consistera à structurer une maquette du budget du gouvernement autour des programmes et actions ministérielles

Cette étude a été au centre d’un atelier technique sur la structuration des programmes budgétaires. Cet atelier a été animé, du 9 au 10 juillet à Brazzaville, par le conseiller régional résident en gestion publique du centre régional d’assistance technique pour l’Afrique centrale (Afritac centre), Abdoulahi Mfouombouot. Il a permis aux acteurs de mieux cerner ce nouveau Code de gestion afin de l’appliquer au sein des administrations ministérielles et des institutions de l’État.

Inscrite dans la loi organique relative au régime financier de l’État, cette innovation en matière budgétaire vise la performance et les résultats, contrairement au budget de moyens. Cette disposition a été prise par les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) en vue de se conformer aux normes internationales. Les pays disposent d’une marge de manœuvre dans la structuration des programmes. L’objectif est qu’au terme de cette mission, une maquette budgétaire soit établie, afin que le gouvernement ait la maîtrise de la structuration des politiques publiques.

 À cet effet, l’Organisation des experts comptables africains conduira durant deux semaines une mission conjointe pour la pérennisation de cette action.

« La Cémac a mis en place des directives relatives aux lois de finances. Chaque État membre doit mettre en place les politiques publiques. Pour rendre effective cette opération, tous les départements ministériels doivent s’impliquer et de ce fait, le budget des finances ne servira que de moyen pour atteindre des résultats », a déclaré un expert d’Afritac Centre, Jean-Bosco Nzambi.

Pour la mise en œuvre effective, les autorités congolaises ont été appelées à construire des politiques publiques en découpant le budget de l’État en termes de politiques publiques représentées sous forme de programmes.

« Cette réforme nécessite la mobilisation de tous les départements afin qu’elle soit effective et harmonisée. Ce n’est qu’un départ. Pour plus de compréhension et de lucidité, il faut multiplier les séances de travail pour basculer en mode budget-programme », a conclu Abdoulahi Mfouombouot.

image

Par Jrang An@go.

Posté par Jrayms, depuis ma T@blette GALAXY via WordPress pour Android, Congo-Br@zza, ÷242 04 437 76 30, Courriel : lescloches@hotmail.fr

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :