RSS

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara invite les Ivoiriens du Congo à regagner leur pays

11 Juin

Photo 1 : Le président Alassane Ouattara (au milieu) et sa délégation lors de la rencontre avec la communauté ivoirienne. Photo 2 : Denis Sassou N’Guesso et Alassane Ouattara.

image

Le président ivoirien est arrivé à Brazzaville le 7 juin en fin d’après-midi pour un séjour de 72 heures qui l’a conduit également à Pointe-Noire, deuxième ville du Congo. Il a été reçu à l’aéroport international de Maya-Maya par son homologue congolais, Denis Sassou N’Guesso

Si le premier jour de sa visite a permis aux deux dirigeants d’avoir un tête-à-tête dans la soirée au Palais du peuple, le second jour a été consacré à la rencontre que le chef de l’État ivoirien a eue avec la communauté ivoirienne à l’hôtel Ledger en présence de l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Congo, Joachim Djabia Envire.

À cette occasion, Alassane Ouattara a informé les Ivoiriens du Congo des changements intervenus dans leur pays et leur a demandé d’y rentrer pour contribuer à son développement : « Nombreux sont ceux d’entre vous qui sont venus ici pour plusieurs raisons, entre autres, la crise économique, la m politique, etc. Maintenant le pays est en paix, en sécurité, et nous avons besoin de vous en Côte d’Ivoire où l’économie est en pleine croissance. Je vous invite à rentrer au pays, à venir apporter votre contribution. Si vous ne pouvez pas rentrer maintenant ou définitivement, venez souvent au pays. »

Le président a lancé cette invite après avoir dressé un bilan on ne peut plus positif sur son pays dont la croissance économique a atteint, selon lui, 10% l’année dernière. Le gouvernement se propose à l’heure actuelle de maintenir cette croissance dans les prochaines années en vue d’améliorer le quotidien des citoyens, l’objectif étant de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent d’ici 2020. « Nous ne devons pas ménager nos efforts pour y parvenir », a insisté le chef de l’État, ajoutant qu’une série d’actions avaient été menées au niveau du gouvernement, des institutions, voire de la population pour chercher à concrétiser cette volonté affichée.

Au sujet de la situation politique, le président ivoirien s’est réjoui de ce que la quasi-totalité des institutions soit déjà en place. « Je suis heureux de constater que les choses changent au pays, que les choses bougent ; la Côte d’Ivoire est au travail. Maintenant, il ne nous reste qu’une seule institution à installer : le Conseil économique et social »,s’est-il félicité, tout en espérant que cette institution verra le jour dans les prochaines semaines. Alassane Ouattara et les Ivoiriens du Congo ont salué « la grande contribution »du président congolais dans le processus de paix en Côte d’Ivoire.

Le président de Côte d’Ivoire a appelé les Ivoiriens où qu’ils se trouvent à prôner l’unité nationale en dépit des blessures provoquées par la guerre postélectorale qui opposa ses partisans à ceux de son prédécesseur, Laurent Gbagbo. « Je vous encourage à être ensemble, à vous dire d’abord que vous êtes Ivoiriens avant toute chose. Ce qui est important », a souligné Alassane Ouattara.

La situation au Mali a été parmi les points dans la communication du chef de l’État. À ce sujet, il a édifié les ressortissants de son pays sur le rôle joué par son pays qui assure actuellement la présidence de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouet.

image

Par Jrang An@go.

Posté par Jrayms, depuis ma T@blette GALAXY avec WordPress pour Android, Congo-Br@zza, ÷242 04 437 76 30, Courriel : lescloches@hotmail.fr

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :