RSS

Pisciculture : le PDARP réhabilite la station piscicole domaniale de Gamboma

30 Mai

Photo 1 : La délégation visitant le canal d’évacuation d’eau  Photo 2 : Vue partielle d’un étang.

image

Une mission de supervision de la Banque mondiale (BM) vient de visiter ce centre de production d’alevins abandonné depuis plus de trente ans, dans le district de Gamboma, dans le département des Plateaux

Grâce au Projet de développement agricole et de réhabilitation des pistes rurales (PDARP), cofinancé par le gouvernement congolais et la BM, la station piscicole domaniale de Gamboma peut désormais renaître. Les travaux réalisés dans le cadre du PDARP ont duré six mois.

Ils ont concerné la construction d’un canal d’évacuation d’eau de 750 m, la réhabilitation de cinq étangs de 75,19 ares. À cela s’ajoutent le désherbage en surface et en fond, le renforcement des digues avec de l’argile compactée, le curage de l’étang, la mise au point du système hydraulique, les alimentations et évacuation en PVC plus vannes d’arrêt.

Le gouvernement, de son côté, a réhabilité six étangs.La réhabilitation de cette station est une initiative du ministère de la Pêche et de l’aquaculture lancée en 2011 et visant à la transformer en centre d’appui technique. Elle a été rendue possible grâce à l’implication du PDARP. Selon le chef de centre de la station, Auxence Okouango, la réhabilitation étant terminée, il faut « maintenant se lancer dans la production d’alevins et d’aliments de bétail de bonne qualité pour satisfaire l’offre dans la partie nord du pays. »

Chargé du projet à la BM, Amadou Oumar Ba s’est félicité de la qualité des ouvrages construits ou réhabilités. D’après lui, beaucoup de choses ont été réalisées, parmi lesquelles l’amélioration du système d’alimentation et de vidange, ainsi que la construction du canal en béton de vidange permettant de rendre indépendant chaque étang en matière de vidange.

« C’est une révolution par rapport aux anciennes pratiques. Je crois que cette station va permettre aux pisciculteurs de la zone nord, si elle est bien entretenue et bien utilisée, de disposer d’alevins pour pouvoir mener leur activité aquacole comme ils le désirent », a souhaité le chef de la délégation de la BM.

La délégation, conduite par le directeur de cabinet du ministre de l’Agriculture et de l’élevage, Jean Fulgence Mouangou, a également visité le broyeur-mélangeur que le projet a mis à la disposition de la station de Gamboma pour la fabrication des aliments de bétail et le poisson. Cette machine est encore en phase d’expérimentation avec la conception des formules alimentaires. Mais les utilisateurs évoquent déjà des problèmes liés à l’approvisionnement.

Considéré comme un investissement complémentaire, le broyeur-mélangeur permettra de disposer d’aliments pour le poisson non seulement pour le centre mais aussi pour les autres pisciculteurs dans la partie septentrionale du pays. Pour Amadou Oumar Ba, si ces deux investissements complémentaires sont bien articulés et bien utilisés, ils vont permettre de changer l’image de l’activité aquacole dans la zone de Gamboma.

« C’est un projet dans lequel le ministère de la Pêche et de l’aquaculture a investi, mais il n’en demeure pas moins qu’il lui reste un travail complémentaire à faire pour que cette station se maintienne dans la durée et serve le plus le longtemps possible aux pisciculteurs de la zone », a-t-il souligné.

image

Par Jrang An@go.

Posté par Jrayms, depuis ma T@blette GALAXY avec WordPress pour Android, Congo-Br@zza, ÷242 04 437 76 30, Courriel : lescloches@hotmail.fr

 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :