RSS

Mode : Brazzaville abritera en avril, le défilé d’Alphadi

05 Fév

Photo 1 : Alphadi.    Photo 2 : Le comité d’organisation.

Le célèbre créateur de mode nigérien, initiateur de la Caravane éponyme, a annoncé que la capitale congolaise accueillera, dans deux mois, une grande exhibition de mode africaine

En vue de ce prochain rendez-vous, Alphadi – de son vrai nom Seidnaly Sidhamed – a effectué une visite de travail au Congo dès le 29 janvier. Il s’est entretenu successivement avec les ministres de la Culture, de l’Économie forestière, du Tourisme et avec la ministre des Petites et moyennes entreprises.

Alphadi a présenté à ces personnalités politiques, les ambitions d’un projet intitulé « À la conquête de la forêt » qui accompagne l’organisation du défilé du mois d’avril. Il s’agit, entre autres, de la création d’une usine d’exploitation de bois pour des bijoux et autres produits d’artisanat, ainsi que de l’implantation d’une boutique Alphadi à Brazzaville. « Ces projets pourront générer des emplois pour les jeunes désœuvrés. Il s’agit de nous soutenir entre Africains pour faire de grandes choses ensemble. Pour moi, la mode est un facteur important de développement », a-t-il soutenu.

Parmi les pays et villes d’Afrique centrale, Brazzaville a été choisie par Alphadi afin d’y présenter sa vision propre. « J’entends faire de cette ville le premier point de visibilité de mes œuvres. Je vais m’inspirer des valeurs du Congo dans mes créations », a-t-il ajouté.

À noter que la Caravane itinérante d’Alphadi est déjà passée dans près de quinze pays africains. Elle a sillonné les Antilles également. Né au Mali mais originaire du Niger, Alphadi, connu aussi sous le surnom de Magicien du désert, est le président de la Fédération africaine de couture depuis 1994, et également celui du Festival international de la mode africaine (Fima) depuis 1998.

Personnage qui a donné de la valeur à la mode africaine, il a été invité sur les podiums de grands couturiers internationaux tels qu’Yves Saint Laurent, Paco Rabanne ou encore Christian Lacroix. Sa réputation a franchi les frontières de l’Afrique. Il est devenu une référence incontournable lorsque l’on parle de mode.

Les créations Alphadi sont exposées de par le monde : à Paris, où il a fait ses études universitaires de tourisme ; à Ouagadougou, à Bamako et à New York.

Le comité d’organisation du grand défilé de mode d’avril prochain à Brazzaville est présidé par Pupuce Ngalla Ibata. D’ores et déjà, il s’emploie à la présélection des mannequins, hommes et femmes. Toutefois, Alphadi déplore l’absence des couturiers congolais sur la scène africaine de la mode. Dans le cadre du Fima, a-t-il regretté, « aucun Congolais ne s’est encore pas présenté » !

Par Jrang An@go.                                                                                    Mes Quiz Cliquez ici

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :