RSS

Assemblée nationale : le président sortant part favori

05 Sep

Photo 1 : Charlotte Opimbat    Photo 2 : Sylvestre Ossiala    Photo 3 : Joseph Kignoumbi Kia Mboungou

Les 139 députés élus lors des élections législatives des 15 juillet et 5 août derniers feront leur entrée dans l’hémicycle le 5 septembre, à la faveur de la session inaugurale

Dans les couloirs du Palais des congrès, aux  états majors des partis, dans les cafés et autres lieux publics, les pronostics vont bon train sur les nouveaux cadres qui seront promus au bureau de la chambre basse du Parlement. Le président sortant, Justin Koumba, candidat à sa propre succession, a de fortes chances d’être reconduit. Il a accumulé une expérience parlementaire de dix ans. Président du Conseil national de transition (1998-2002) et de la douzième législature (2007-2012), Justin Koumba a la maîtrise des grands dossiers de l’hémicycle.

La première vice-présidence pourrait être confiée à René Dambert Ndouane. Le doyen reviendra probablement à son ancien poste lors de la onzième législature, après cinq ans d’éclipse. Il a mérité, une fois de plus, la confiance du Parti congolais du travail (PCT) et du président de la République. Le poste de la deuxième vice-présidence reviendrait à Sylvestre Ossiala. Après avoir présidé pendant cinq ans la commission économie et finances de l’Assemblée nationale, l’homme est nanti d’une forte expérience parlementaire.

L’ancien président du conseil départemental de la Likouala et député de Liranga, Valère Eteka Yemet, remplacerait Pierre Ngolo au premier secrétariat. Ce professeur d’université possède une forte expérience dans la gestion des affaires publiques. Il a été directeur de cabinet du ministre du Développement durable et de l’économie forestière.

Le député Joseph Kignoumbi Kia Mboungou a toutes les chances de revenir au deuxième secrétariat. À moins que l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads) propose un autre cadre du parti, sachant que ce poste est réservé à l’opposition. L’Upads est la seule formation de l’opposition représentée actuellement à l’hémicycle. La première questure serait confiée à Charlotte Opimbat.Forte de deux mandats à l’Assemblée nationale, elle commence à saisir les ressorts et les arcanes de l’hémicycle. Elle remplacerait à ce poste l’ancien député de la première circonscription de Gamboma, Paul Stanislas Nguié.

Le député du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI) de la deuxième circonscription de Makelekelé, Joseph Badiabio, a toutes les chances d’être promu au poste du deuxième questeur de l’Assemblée nationale. Le PCT a tenu à respecter les accords avec le MCDDI, évitant ainsi tout conflit.

Voici comment maîtriser votre Blog
sur Internet=> Papillon Marketing => CLIQUEZ ICI

Auto entrepreneurCliquer sur ce lien  pour visualiser et s’approprier de « Profits Internet »afin de Commencez Maintenant à Vraiment Gagner de l’Argent !

Par Jrang An@go.

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :