RSS

Diplomatie : Denis Sassou N’Guesso reçoit les lettres de créance de quatre nouveaux ambassadeurs et s’entretient avec le diplomate sud-africain

08 Août

Photo 1 : Avec Jacques Gremaud.  Photo 2 : Avec Lee Ho-Sung.   Photo 3 : Avec Shahidi Amir Ali.
Photo 4 : Denis Sassou N’Guesso et Princess Victoria Onipede.   Photo 5 : Avec Manelisi Genge. 

Le président de la République s’est entretenu aujourd’hui, le 6 août, au Palais du peuple, respectivement avec les diplomates Princess Victoria Onipede du Nigeria, Jacques Gremaud de la Confédération suisse, Lee Ho-Sung de Corée du Sud et Shahidi Amir Ali de la République islamique d’Iran

Pour des raisons d’ordre protocolaire, les diplomates n’ont pas eu la possibilité d’être abordés à leur sortie d’audience, mais il ressort du livre d’or dans lequel ils ont consigné leurs idées que leurs pays étaient à tous points de vue déterminés à renforcer la coopération avec le Congo.

Par leur parcours diplomatique, ces nouveaux ambassadeurs ont chacun une assez longue expérience. Jacques Gremaud, par exemple, a fait son entrée au service départemental des Affaires étrangères helvétiques en 1974 et a exercé plusieurs fonctions aussi bien dans son pays qu’à l’étranger. Avant d’être nommé comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Suisse au Congo, il assumait les fonctions de chef de mission à Saint-Domingue en République dominicaine.

Quant à Ho-Sung de la Corée du Sud, il est détenteur d’une licence en droit de l’université de Séoul et d’une maîtrise en relations internationales de l’université de Georgetown aux États-Unis. Il fit son entrée en diplomatie en 1981 et a également occupé d’importantes fonctions tant dans son pays qu’ailleurs. Depuis le mois de septembre de l’année dernière, Lee Ho-Sung représente son pays en République démocratique du Congo.

Le nouvel ambassadeur d’Iran est docteur en sciences politiques et stratégiques. Peu avant sa nomination en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en République du Congo, il a été sous-directeur de la deuxième section de la direction des affaires des États africains. Bien plus, Shahidi Amir Ali a été expert et chargé de mission temporaire à l’ambassade de son pays à Abidjan, Conakry, Bamako et Niamey.

La diplomate nigériane, qui remplace Saleh Manu Pisagih, appelé à d’autres fonctions, assumait dans son pays « toute une série de hautes fonctions gouvernementales aux niveaux local, étatique et national » avant être nommée comme représentante de son pays au Congo.

Outre cela, cette femme d’affaires, infirmière et sage-femme, est reconnue pour le rôle qu’elle a joué en tant que philanthrope à l’endroit des populations nigérianes. Enfin, il sied de signaler que Princess Victoria Jolaade Bosede Onipede est la première Nigériane à assumer les fonctions d’ambassadrice au Congo.

Revenue à sa résidence, l’ambassadrice a confié qu’elle s’emploiera à raffermir la coopération bilatérale entre le Nigeria et le Congo. « Nous ferons de notre mieux pour que la coopération entre nos pays intéresse les plans politique, économique, socioculturel et autres pour l’intérêt des peuples du Congo et du Nigeria », a assuré Princess Victoria Jolaade Bosede Onipede, qui entend voir se tenir la 2e commission mixte Congo-Nigeria sous son mandat. Elle a salué l’excellence des relations séculaires qui existent entre les deux pays et remercié les autorités congolaises pour la participation de l’épouse du chef de l’État congolais, Antoinette Sassou N’Guesso, au sommet des premières dames sur la paix qui s’est tenu récemment à Abuja.

Outre ces nouveaux diplomates accrédités au Congo, le président a conféré avec l’ambassadeur d’Afrique du Sud, Manelisi Genge. Porteur d’un message du président Jacob Zuma à son homologue congolais, le diplomate a échangé avec le chef de l’État congolais sur la situation des fermiers sud-africains travaillant à Malolo dans le département du Niari, sur la desserte du Congo par la société aérienne South African Airways ainsi que sur la poursuite de l’élan de solidarité à l’endroit des Congolais ayant été touchés par la tragédie du 4 mars.

« Je suis vraiment engagé à approfondir les relations de mon pays avec le Congo dans le domaine des échanges », a souligné le diplomate, qui s’est réjoui du travail accompli par les fermiers et de ce que toutes les conditions étaient réunies pour que les vols la société sud-africaine couvrent Brazzaville en septembre, après un début réussi pour Pointe-Noire.

Auto entrepreneur
Enfin la Réussite Internet
Pour Tous!!!!=> Papillon Marketing => CLIQUEZ ICI

Par Jrang An@go.
Cliquez pour plus d'informations!

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :