RSS

Élections : la Communauté économique des États d’Afrique centrale octroie une aide financière pour appuyer le processus électoral

12 Juil

Photo : Henri Bouka entouré de Jaime Sangalé et de Cephas Ewangui.

L’enveloppe financière, d’un montant de dix millions FCFA, permettra au Forum de la société civile pour les élections libres et transparentes (Fosocel) d’accroître ses actions de sensibilisation et d’éducation des populations sur la culture démocratique et électorale, d’une part, et d’augmenter le nombre de ses observateurs électoraux, d’autre part.

L’accord de financement a été paraphé le 11 juillet à Brazzaville par le secrétaire général adjoint de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale(Cééac), Jaime Sangalé Rondo, le président du Fosocel, Cephas Germain Ewangui, et le président de la Commission nationale d’organisation des élections (Conel), Henri Bouka.

Jaime Sangalé Rondo a déclaré que, par ce geste, la Cééac tenait à manifester et à traduire dans les faits la ferme volonté des chefs d’État de la sous-région à consolider la démocratie à travers, entre autres, l’organisation d’élections libres, régulières et transparentes, qui, pour être reconnues comme telles par la communauté internationale, nécessitent les témoignages d’organisations crédibles.

Il a appelé les membres de l’organisme bénéficiaire à travailler avec pugnacité, impartialité et professionnalisme pour continuer de bénéficier de la confiance des différentes institutions, dont la Cééac qui ne ménagera aucun effort pour soutenir les organisations de la société civile de la sous-région.

Pour sa part, le président du Fosocel a indiqué que, grâce à cet appui, sa structure allait déployer pour le scrutin législatif du 15 juillet une mission d’observation nationale composée de deux cent cinquante membres à travers les douze départements du Congo.

Il a, en outre, rappelé les missions du Fosocel, entre autres : la sensibilisation et l’éducation des populations sur les valeurs démocratiques ; la surveillance et l’observation des processus électoraux ; et le plaidoyer pour le respect des règles du jeu par l’ensemble des parties prenantes à la vie démocratique.

Henri Bouka a souligné, quant à lui, que l’appui financier de la Cééac était attribué au Congo à travers le Fosocel. Il a assuré l’institution sous-régionale de la volonté des acteurs congolais impliqués dans le processus électoral d’organiser des scrutins apaisés, libres et transparents. Le président de la Conel a invité, par ailleurs, les observateurs nationaux et internationaux à accomplir leur mission dans le respect des principes d’impartialité, de justice et d’objectivité.

Le Secret De Ma Réussite
Sur Internet C’est => Papillon Marketing => CLIQUEZ ICI

Par Jrang An@go.

Cliquez pour plus d'informations!

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :