RSS

Processus électoral : les peuples autochtones sollicitent l’appui des Nations unies

26 Mai

Photo : David Lawson s’entretenant avec Maurice Mengonga-Odouma.

Une délégation de représentants autochtones de la Cuvette-Ouest a conféré le 23 mai, à Brazzaville, avec le représentant du Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap) au Congo, David Lawson

Souhaitant une participation active de la population autochtone à la vie citoyenne de la circonscription, le chef de la délégation et député de Mbomo, Maurice Mengonga-Odouma, a demandé l’appui du Fnuap pour la sensibiliser à ses droits et l’impliquer dans les processus électoraux. L’objectif est de faire en sorte que des autochtones soient candidats aux élections locales de 2013, indique le communiqué de presse.

Le Fnuap, qui avait déjà répondu favorablement à une requête du Collectif des sénateurs de la Likouala pour soutenir l’organisation de séances de vulgarisation dans le département au début de cette année, a répondu positivement à cette requête.

La mobilisation des élus fait écho à l’engagement de Fnuap en faveur des populations autochtones, notamment à travers la mise en œuvre de son programme de mobilisation des femmes aux élections législatives de 2012 et locales de 2013, financé par les États-Unis.

« Il y a un véritable mouvement et un engagement de beaucoup d’élus à vulgariser la loi en faveur des populations autochtones. Les campagnes électorales sont une opportunité importante pour contribuer à cet effort. Il est indispensable de multiplier de telles initiatives afin que la population dans son ensemble, bantoue et autochtone, s’approprie la loi et contribue à l’amélioration des conditions de vie des autochtones »,a déclaré David Lawson, après son entretien avec le député de Mbomo.

Résolu à soutenir les initiatives des élus, le diplomate onusien s’est également engagé à mettre à leur disposition des outils de sensibilisation, tels que des exemplaires de la loi n°5-2011 en français, lingala et kituba ainsi qu’un guide pour l’implication des femmes, et particulièrement des femmes autochtones, dans les processus électoraux congolais.

Ce programme du Fnuap est soutenu par les présidents des deux chambres du Parlement congolais, qui ont récemment invité sénateurs et députés à l’accompagner. Depuis quelques années, les activités du Fnuap en faveur des populations autochtones se développent. En témoignent, entre autres, le lancement, en 2010, d’un plan d’action en dix points en faveur des droits des populations autochtones, en partenariat avec le ministère de la Justice et des droits humains, ainsi que le soutien au gouvernement dans la mise en œuvre de la loi n°5-2011.

Le diplomate onusien a activement contribué à l’émergence en Afrique du leadership congolais sur les questions autochtones. Il a participé à la récente réunion de l’Instance permanente des Nations unies où, pour la première fois, il a été décidé que la prochaine pré-session de l’organisation se tiendrait, à Brazzaville, en 2013.

Par Jrang An@go.

Enfin la Réussite Internet
Pour Tous!!!!=> Papillon Marketing => CLIQUEZ ICI

Cliquez pour plus d'informations!

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :