RSS

Lutte contre les armes légères et de petit calibre : les experts réfléchissent à l’élaboration du plan d’action national du Congo

25 Mai

Photo : Les experts réunis.

Ce document est un ensemble de mécanismes devant permettre de réduire la circulation et la dissémination des armes légères et de petit calibre

Le coordonnateur du point focal Congo de la lutte contre les armes légères et de petit calibre, également conseiller à la sécurité du ministre de l’Intérieur, le colonel François Ndé, a indiqué que l’élaboration de ce plan d’action national avait été l’une des recommandations de la réunion de Bujumbura au Burundi. « Il constitue, a-t-il poursuivi, une espèce de feuille de route énumérant les actions à réaliser dans un temps limité. » L’orateur a reprécisé aux participants l’intérêt qu’accordent les autorités congolaises aux questions de paix et de sécurité.

« Le Congo, a-t-il poursuivi, est toujours engagé aux côtés des autres pays pour lutter contre les fléaux qui portent atteinte aux droits humains et à la sécurité collective. » François Ndé a invité les participants à s’approprier les enseignements dispensés par les techniciens et experts en la matière. « Nous avons besoin de ces enseignements parce que nous sommes un pays post conflit et nous faisons face au problème de la prolifération des armes légères et de petit calibre qui, elles-mêmes, sont à la base de la plupart des atteintes à la sécurité des biens et des personnes », a-t-il conclu.

La coordonnatrice du projet Union européenne-Union africaine pour la lutte contre les armes légères et de petit calibre, Marie-Claire Bisamaza, a présenté ce projet aux participants, en insistant sur les actions organisées pendant la période 2008-2011. « En revanche, ce projet qui devrait prendre fin cette année, va être prorogé, au regard de l’étendue des actions qui restent à réaliser. Il est nécessaire pour la République du Congo d’avoir un plan national d’action de lutte contre les armes légères et de petit calibre », a-t-elle expliqué.

L’atelier de Brazzaville, qui s’achève demain, bénéficie de l’expertise des techniciens venus de différents pays d’Afrique. Il est financé par l’Union européenne dans le cadre du projet conjoint de lutte contre les armes légères et de petit calibre, avec l’Union africaine.

Enfin mon rêve est devenu une réalité
Sur Internet!!!! => Papillon Marketing => CLIQUEZ ICI

Par Jrang An@go.

Cliquez pour plus d'informations!

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :