RSS

SPORT

ATHLÉTISME                                                                                             Retrouvez-nous sur Google+

Auto entrepreneurla Confédération africaine d’athlétisme attribue une note satisfaisante à l’organisation du meeting de Brazzaville

L’engagement des autorités congolaises pour la promotion de l’athlétisme a été salué par le représentant du président de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA)  

Richard Damas a représenté le président Kalkaba Malboum à la sixième édition du meeting international d’athlétisme de Brazzaville, le « Grand Prix CAA » qui rassemblait les athlètes du monde. Dans sa correspondance adressée au ministre des Sports et de l’Éducation physique, il a attribué une bonne note à l’organisation de cet événement devenu une tradition au Congo.

« C’est avec un grand plaisir que j’ai assisté au meeting du 12 juin à Brazzaville. Cet événement d’un haut niveau technique, m’a permis de constater à quel point les autorités congolaise étaient engagées dans une politique du sport qui, au-delà du développement général de toutes les disciplines, fait la promotion de l’athlétisme », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « C’est une situation rare qui mérite d’être soulignée et qui montre la perspicacité des autorités qui ont su déceler dans l’athlétisme, les valeurs fondamentales et les avantages comparatifs qu’il présente pour ses promoteurs », a-t-il poursuivi. Il a tenu à rassurer le ministre des Sports et de l’Éducation physique du soutien total de la CAA.

Le MEILLEUR Script MARKETING en
version Française!
=> Papillon Marketing => Cliquez ICI!

Par Jrang An@go..

Cliquez pour plus d'informations!

FOOTBAL

L’équipe d’Ewo sur la première marche du podium de la Coupe Denis-Sassou-N’Guesso pour la paix

La formation du chef-lieu du département de la Cuvette-Ouest s’est imposée 3-0 devant sa consœur de Kellé lors de la finale du tournoi interdistricts organisé par l’association Vision 2000 dans le cadre des festivités du 51e anniversaire de l’indépendance du Congo. 

L’équipe vainqueur de la compétition a ouvert la marque dès la 10e minute par l’intermédiaire de Kessibi. Galvanisés par cette ouverture du score, les visiteurs ont tenté de sortir de leur tanière arrière pour créer des occasions à l’image d’une frappe repoussée par la barre transversale. Cet enthousiasme a été stoppé aux 31e et 40e lorsque Chevy Oboka et Evrad Longa ont inscrit respectivement le deuxième et troisième but de leur formation avant la pause.

Les meilleures occasions de la seconde partie sont à mettre au crédit des jeunes d’Ewo qui ont dominé presque toute cette période sans pourtant trouver de faille sous les yeux de nombreux amoureux du ballon rond. En s’imposant 2-1 devant Mbomo, l’équipe d’Okoyo a, quant à elle, occupé la troisième place de la compétition sur les six participants. À l’issue de la compétition, les trois premières formations ont été récompensées par les organisateurs.

Le président de l’association Vision 2000, Fabrice Dominique Koumou Boulas, s’est félicité du climat dans lequel s’est déroulée cette compétition. « Dans la paix, la concorde et l’unité, nous venons de créer une ambiance de fête que je souhaite voir se maintenir jusqu’à la fin des festivités marquant le 51e anniversaire de l’indépendance de notre pays. Sans incident majeur et dans la dynamique souhaitée, nous venons ensemble d’exprimer une cabrasse très souvent recherchée par le président de la République : celle de la consolidation de la paix et du renforcement de l’unité nationale », s’est-il réjoui.

Il a, par ailleurs, invité les responsables sportifs nationaux à dénicher les jeunes qui se sont distingués pendant le tournoi afin de stimuler leurs talents et les affûter dans des grands clubs pour le bien du football congolais qui est, selon lui, pratiquement à terre et nécessitant des mécènes.

Il a aussi émis le vœu d’inscrire au rythme tournant de la fête de l’indépendance nationale le tournoi interdistricts dans le département retenu. Cela à l’image du tournoi interétablissements scolaires qu’il organise depuis quelques années. « Cette nouvelle expérience vient, en effet, de nous montrer combien ces populations ont besoin d’activités. Et le football semble être, entre autres, le sport le mieux indiqué pour combler cette attente », a révélé Fabrice Dominique Koumou Boulas, assurant le président d’honneur de leur association, le général Blaise Adoua, de l’accomplissement du premier module de leur mission à l’occasion du 51e anniversaire de l’indépendance du Congo.

Soulignons que la finale de cette compétition s’est disputée en présence des ministres Émilienne Raoul des Affaires sociales, de l’Action humanitaire et de la Solidarité, et Zacharie Kimpouni de l’Éducation civique et de la Jeunesse.

Promotion de mon affiliation :  http://jrayms.profits-internet.com                                               PARABOTS : Guide Auto-Répondeur PRO Illimité : http://jrayms.profits-internet.com/viewproduit.asp?i_forfait=10676&i_catego=9937

Parfait Wilfried Douniama

Cliquez pour plus d'informations!

FOOTBALL

Championnat de première division de football de Brazzaville : une sortie manquée pour AS Vegas

Le Club s’est incliné 3-1 devant l’Académie de Diata le 10 août à l’annexe du stade Alphonse-Massamba-Débat de Brazzaville en match de la première journée du play-off de la compétition 

AS Vegas, pourtant deuxième au classement dans la poule A de ce championnat, lors de la phase retour n’a pas pu confirmer tout le bien qu’on attendait de lui. Les protégés de Curbilie Johan se montraient inférieurs devant la pression de l’adversaire. Okombi a inscrit l’unique but de l’équipe sur penalty à la 89e minute.

AS Vegas devra travailler davantage s’il veut atteindre les ambitions de son nouvel entraîneur, qui entend emmener l’équipe en division d’honneur au terme de la saison.

L’Académie de Diata prenait le dessus dès l’entame de jeu. De la tête, Samba égayait son public à la 8e. Kibangou alourdissait le score par un doublé aux 77e et 84e. Ce résultat permet à la première équipe du groupe A à la phase retour de ce championnat de gagner trois points. Académie de Diata croisera AS Vegas, leader de la poule B, le 17 août en match de la deuxième journée du play-off.

Pour le nouvel entraîneur d’AS Vegas, l’espoir est encore permis pour la suite de la compétition : « Nous avions cinq matchs, donc quinze points à prendre. Nous avons perdu trois points, il nous en reste douze. J’ai vu qu’il y avait un bon effectif, avec des joueurs de qualité. Peut-être faut-il revoir le jeu collectif. Nous allons travailler cela aux entraînements. Dans l’ensemble, il y a une bonne entente », a expliqué Curbilie Johan, qui a assuré par ailleurs que depuis son arrivée les joueurs avaient pris la résolution de faire progresser l’équipe.

L’entraîneur de l’Académie a expliqué sa victoire par un travail assidu : « Notre seul secret, c’est le travail. Lorsqu’on a travaillé, on vient sur le terrain répéter ce qu’on a appris. Notre ambition est de maintenir notre suprématie comme au premier tour. Nous voulons être leaders jusqu’à la fin de ce championnat », a promis Raphaël Mafoua, reconnaissant tout de même la force de son adversaire.

La deuxième journée démarre le 16 août. FC Jambon sera aux prises avec TP Mystère.

Promotion de mon affiliation :  http://jrayms.profits-internet.com                                               PARABOTS : Guide Auto-Répondeur PRO Illimité : http://jrayms.profits-internet.com/viewproduit.asp?i_forfait=10676&i_catego=9937

Tiras Andang 

FOOTBALL

les résultats des huitièmes de finale de la Coupe du Monde U20

Des trois nations africains engagées en huitièmes de finale du Mondial U20 qui se déroule en Colombie (29 juillet-20 août), seul le Nigeria s’est qualifié, aux dépens de l’Angleterre, pour les quarts de finale. Pour le Cameroun et l’Égypte, l’aventure s’arrête là. Le destin du football africain est désormais entre les crampons des Fluing Eaglets, qui rencontreront la France dimanche prochain 

Le Nigeria, dernière chance africaine

Meilleure attaque du premier tour (12 buts), le champion d’Afrique nigérian a longtemps buté sur la meilleure défense de la phase de poule (0 but encaissé) lors de cette rencontre face à l’Angleterre. La première mi-temps, fermée, n’accouche d’aucune occasion franche.

En second période, Kayode, déborde et sert Egbedi à la 52e pour l’unique but du match. La partie s’enflamme alors. Le ciseau de Knott échoue sur la transversale dans la foulée (53e). Six minutes plus tard, Ahmed Musa déborde à gauche et s’essaie à la frappe, mais Butland le met un échec d’une belle horizontale (59e). Les tentatives anglaises se feront ensuite trop imprécises (62e à côté, puis au-dessus aux 74e et 81e). Le Nigeria s’impose donc, portant désormais sur ses épaules tous les espoirs d’un continent qui rêve de conserver le titre mondial conquis en 2009 par le Ghana.

Nigeria-Angleterre : 1-0 (0-0)

But : Edafe Egbedi (52e) pour le Nigeria

Les Princes du Nil égyptiens floués par les simulations argentines

Révélation du premier tour, l’Égypte est tombée face à l’Argentine (1-2). Une défaite dont n’ont pas à rougir les Princes du Nil, mais qui nourrira certainement quelques regrets et une vive animosité envers l’arbitre. Après une première simulation argentine, l’arbitre se fait berner par Luque à la 42e et accorde un penalty très sévère, que convertit Lamela, malgré le plongeon d’Elshenawi.

Au retour des vestiaires, un second penalty, là encore assez généreux, est donné à Luque par l’arbitre du match. Lamela le transforme (2-0, 64e). À la 70e, l’arbitre suédois accorde un penalty aux Princes du Nil pour une charge dans le dos d’Abdel Fatah. Salah relance alors son équipe, qui ne parviendra toutefois pas à égaliser malgré une grosse pression (12 tirs, dont 6 cadrés, et 12 corners en faveur des Égyptiens, contre 10 tirs, dont 3 cadrés, et 4 corners pour les Argentins). Truqueurs, ces derniers n’ont vraiment pas fait honneur au football. Et il est dommage de constater que des joueurs aussi jeunes soient déjà atteints par les maux du football professionnel (simulation et triche).

Argentine-Égypte : 2-1 (1-0)

Buts : Lamela (42e et 64e sur penaltys) pour l’Argentine, Salah (70e sur penalty) pour l’Argentine

Un Cameroun brillant offensivement mais rattrapé par ses erreurs défensives

Un match de football comme on les aime, aux allures de film d’action américain : voici le spectacle proposé par le Cameroun et le Mexique dans la nuit de mardi à mercredi. Des frappes en nombre (19 tirs, dont 6 cadrés pour le Cameroun ; 22 tirs, dont 5 cadrés pour le Mexique), des arrêts spectaculaires (5 pour le gardien camerounais, 4 pour son vis-à-vis), un but camerounais magnifique (passe lobée de Mbondi, enchaînement contrôle en porte-manteau et frappe en lucarne d’Ohandza).

Cliquez pour plus d'informations!>Mais le film de ce match, plein de suspense et d’actions chaudes, aura un triste épilogue pour les supporteurs camerounais. D’abord sur l’égalisation mexicaine, due à une grosse erreur de marquage de la défense au second poteau. Ensuite lors de la fatidique séance de tirs au but, qui verra les trois premiers tireurs camerounais échouer, une fois sur le gardien, puis sur la barre et sur le poteau. En football, les happy-end sont finalement moins courant que dans les films américains. Dommage pour les Lionceaux indomptables.

Cameroun-Mexique : 1-1 après prolongations (0-0, puis 0-3 aux tirs au but)

Buts : Ohandza (79e) pour le Cameroun, Orrantia (81e) pour le Mexique

Tirs au but : Ohanza, Nguessi et Mbondi (manqués) pour le Cameroun, Torres, Davila et Pinon (réussis) pour le Mexique

Promotion de mon affiliation :  http://jrayms.profits-internet.com                                               PARABOTS : Guide Auto-Répondeur PRO Illimité : http://jrayms.profits-internet.com/viewproduit.asp?i_forfait=10676&i_catego=9937

Camille Delourme

Cliquez pour plus d'informations!

HANDBALL Féminin

CAN de handball féminin : les Congolaises vaincues par les Angolaises

Les cadettes et les juniors du Congo ont été battues le 10 août tour à tour par les équipes angolaises, 22-18 et 29-25 en dernier match des poules B de chaque catégorie 

Les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de handball se disputeront le 12 août au Palais des sports d’Ouagadougou. Les cadettes congolaises, deuxièmes du groupe B, affronteront celles de la RDC, première du groupe A, et la deuxième demi-finale de la catégorie opposera la Tunisie, deuxième du groupe A, à l’Angola.

Chez les juniors, les Congolaises dauphines du groupe B seront aux prises avec la Tunisie, première du groupe A, et l’Angola, championne en titre et leader du groupe B, sera face à l’Algérie.

Les Diables rouges ont arraché leur qualification pour le second tour de la compétition le 9 août à l’issue du premier match pour les cadettes et du deuxième pour les juniors.

Les demi-finales des cadettes :

RDC/Congo ; Angola/Tunisie

Les demi-finales des juniors :

Tunisie/Congo ; Angola/Algérie

Charlem Léa Legnoki  

KYOKUSHIN 

les pratiquants à l’école du savoir                                                                         Mes Quiz Cliquez ici

Photo : Les stagiaires. 

Un stage de formation visant à améliorer les performances des encadreurs et athlètes de kyokushin se tient du 23 au 25 août à Brazzaville

Le coup d’envoi a été donné par le président de la Fédération congolaise de kyokushin, Simon Zibé, au dojo de la direction générale de la sécurité civile.

Une soixantaine d’athlètes venus des départements de la Cuvette, de la Cuvette-Ouest, du Niari, de Pointe-Noire, du Kouilou et de Brazzaville y prennent part. Ce stage entre dans le cadre de l’exécution du programme d’activités de la fédération, qui place la formation au centre de son mandat. Il est animé par un expert congolais, Paul Mahoungou, nommé responsable de la zone 4 du Conseil supérieur des sports en Afrique lors de sa participation au stage international de kyokushin qui s’est tenu au mois de mai en Allemagne.

Durant tout le stage, les participants renforceront leurs capacités physiques, techniques et tactiques. Le stage se déroulera en deux étapes : le premier volet concerne la remise à niveau des aptitudes physiques, les techniques de base ou tachikata, tsuki waza et uke waza. Il est également prévu un cours sur l’arbitrage théorique, ou kata ido keiko, les katas et les coups utilisés pendant le kumité ou combat individuel.

Le deuxième volet de la formation s’articulera autour du kumité et quelques notions de ses tactiques, la réglementation d’arbitrage, la pratique du kyokushin et quelques techniques d’ura waza. Enfin, il y aura un dernier cours sur le kumité et l’arbitrage. Une série de démonstrations marquera la cérémonie de clôture, qui sera sanctionnée par la remise de diplômes à tous les participants.

« Chers stagiaires, la Fédération congolaise de kyokushin vous a retenus pour faire partie du personnel professionnel qu’elle veut se constituer, avec la fédération mondiale, afin de faire du Kyokushin congolais une grande discipline. Aussi, je vous invite à beaucoup d’attention pour tirer le meilleur profit de notre expert », a invité Simon Zibé.

Bernard Pépin Bongoula, chef de service des activités sportives à la direction générale des Sports et de l’Éducation physique, a patronné la cérémonie au nom du ministre de tutelle.

Promotion de mon affiliation :  http://jrayms.profits-internet.com                                               PARABOTS : Guide Auto-Répondeur PRO Illimité : http://jrayms.profits-internet.com/viewproduit.asp?i_forfait=10676&i_catego=9937

Tiras Andang

Cliquez pour plus d'informations!

NZANGO

Blanche Akouala élue présidente du comité départemental de Brazzaville

Le comité  est chargé de préparer la mise en place de la fédération nationale de la discipline qui verra le jour prochainement

Blanche Akouala a été élue pour un mandat de deux ans au terme d’une assemblée générale constitutive. Elle est à la tête d’un bureau exécutif de treize membres. La commission de contrôle et évaluation est dirigée par Geneviève Tsoumou.

La présidente élue a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour le rayonnement de cette discipline. Elle a, par ailleurs, informé qu’elle procéderait à la dynamisation des activités de ce sport à Brazzaville. Elle entend également rendre les clubs vivants par l’organisation saisonnière de tournois et championnats. Il est également prévu, durant ce mandat, une classification des athlètes ainsi que la catégorisation des équipes sur un fichier départemental.

« La tâche qui nous attend est ardue. Durant l’exercice de notre mandat, nous nous attellerons à relever le défi de la vulgarisation de cette nouvelle discipline féminine au niveau national et international », a déclaré Blanche Akouala.

La mise en place de ce comité traduit de la volonté du ministère des Sports et de l’Éducation physique à faire du nzango traditionnel une discipline sportive à part entière. Notons que le nzango tire son origine du Congo-Brazzaville. Il était autrefois pratiqué par les jeunes filles adolescentes. Ce sport doit son innovation à l’implication de Guy Noël Mpassi Titov qui, en 2005, a apporté la technique et a rendu populaire cette discipline tant au Congo qu’en Afrique.

L’innovateur du nzango, qui a pris part à la cérémonie, s’est réjoui de voir son œuvre prendre de l’ampleur dans le sport congolais. « Après une longue période de lutte, le plateau technique codifié du sport nzango moderne s’améliore de jour en jour. Après la mise en place de comité départemental de Brazzaville, notre mission est d’étendre cette activité à d’autres départements du Congo », a souhaité Guy Noël Mpassi Titov.

Notons que Jean Robert Bindélé a patronné la cérémonie au nom du directeur départemental des Sports de Brazzaville, Damien Madiki.

Tiras Andang 

Cliquez pour plus d'informations!

NZANGO

Championnat départemental d’élite de nzango à Pointe-Noire : fin de la première édition

La cérémonie de clôture a eu lieu le samedi 30 juillet au stade municipal de Pointe-Noire sous la présence du président de la commission ad hoc départementale de nzango moderne, Guy-Noël Passi Titove, et d’Anne-Marie Mampouya Kouka ainsi que de Daniel Mvoula , respectivement directrice départemental de la Promotion de la femme et directeur départemental du Sport 

Cette compétition, organisée sur le thème « La femme congolaise innove dans le Nzango », a regroupé vingt-huit équipes réparties en quatre poules. La cérémonie a démarré par un match de lever de rideau de minimes opposant les Femmes déléguées aux Diables noirs, et la rencontre s’est soldé par un score de 6 contre 4 en faveur des Femmes déléguées. La petite finale a mise en prise AS Twiga contre Balbain-Sport, et les filles de Twiga ont étrillé celles de Balbain-Sport 37 à 32, ce qui les placeraient à la troisième place du classement de cette compétition.

Le troisième match, qui n’était autre que la grande finale, a mis en duel l’équipe de Cheminots à celle de Bana Fofo. Après un suspens de plusieurs minutes laissant les deux équipes au même point d’égalité, l’équipe de Bana Fofo a pu sortir de justesse vainqueur aux dépens de l’AS Cheminots, 36 à 35. Pour Anne-Marie Mampuya Kouka, la pratique du nzango est très importante car elle élimine le risque du cancer des seins et lutte contre l’obésité ainsi que les maladies cardio-vasculaires.

Le nzango est un jeu traditionnel et culturel que la jeune fille pratique au Congo Brazzaville sans terrain ni règlement. Quant au nzango moderne, il est un sport affecté de caractéristique telles qu’une aire de jeux quadricolore, un règlement technique codifié, des arbitres et des commissaires de matchs, ainsi qu’un règlement de compétition et enfin de support technique.

Notons que la fin de cette compétition a coïncidé avec la célébration de la Journée panafricaine de la femme, que la commission départementale ad hoc de nzango moderne de Pointe-Noire a tenu à célébrer avec ces vaillantes femmes amoureuses du nzango.

Promotion de mon affiliation :  http://jrayms.profits-internet.com                                               PARABOTS : Guide Auto-Répondeur PRO Illimité : http://jrayms.profits-internet.com/viewproduit.asp?i_forfait=10676&i_catego=9937

Le Secret De Ma Réussite
Auto entrepreneur
Sur Internet C’est => Papillon Marketing => CLIQUEZ ICI

Par Jrang An@go.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: