RSS

Football : l’actualité des Diables rouges

20 mar

Légende : Jean-Guy Wallemme, ici avec Saintrick et Willy Zekid, grands amateurs de football et des Diables rouges, sera en charge, en sus de ses fonctions de sélectionneur du Congo, de sauver l’AJ Auxerre.

Jean-Guy Wallemme nommé entraîneur de l’AJ Auxerre

Suite au limogeage de Laurent Fournier, l’AJ Auxerre a recruté Jean-Guy Wallemme pour diriger l’équipe première. Le sélectionneur national du Congo, qui garde ses fonctions à la tête des Diables rouges, aura pour mission, lors des dix dernières journées, de sauver l’AJA. Une mission difficile puisque le club est lanterne rouge avec 5 points de retard sur le premier non relégable

La situation est grave à Auxerre, dernier de Ligue 1 depuis sa défaite face à Évian-Thonon lors de la 28e journée de championnat. Une défaite marquée par la grogne du public auxerrois, peu coutumier du fait, qui a entraîné le limogeage de Laurent Fournier. Pour le remplacer, Gérard Bourgoin a nommé, avec l’aval du conseil d’administration du club icaunais, Jean-Guy Wallemme.

Wallemme devra sauver l’AJA d’une situation inquiétante

Le sélectionneur du Congo aura donc une double casquette jusqu’au mois de mai. Épaulé par son adjoint en sélection, Kamel Djabour, l’ancien joueur du RC Lens devra sortir l’AJA d’un bien mauvais pas. Lanterne rouge de Ligue 1, Auxerre, privé de Ndinga pour encore au moins 3 semaines, s’enfonce dans la crise sportive.

Jean-Guy Wallemme sera libéré pour le stage du 23 mai

Rappelons que le championnat de Ligue 1 s’achèvera le 20 mai et que les Diables rouges devraient se retrouver trois jours plus tard pour préparer les échéances du mois de juin (enchaînement de matchs face au Burkina et au Niger dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2014, puis déplacement à Kampala pour la CAN 2013). Ajoutons que son rôle d’entraîneur à l’AJA ne devrait pas l’empêcher de pouvoir suivre les joueurs de la diaspora, majoritaires dans le groupe « Diables rouges ».

Le cas Paulo Duarte incite à l’optimisme pour le Congo

Si ce double emploi peut logiquement inquiéter les supporteurs des Diables rouges, un petit rappel devrait pouvoir les rassurer : l’antécédent le plus marquant concerne Paulo Duarte, qui fut simultanément entraîneur du Mans et sélectionneur du Burkina en 2009. Il fut limogé en cours de saison, Le Mans fut relégué, mais les Étalons se qualifièrent pour la CAN 2010. Souhaitons le même résultat pour les Diables rouges tout en espérant que l’AJA, où de nombreux Congolais sont passés ces dernières années (avec des fortunes diverses, il est vrai), arrache son maintien en Ligue 1.

Camille Delourme

Par Jrang An@go.

 

Mots-clés : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :